RDC-Beni : une vingtaine des rebelles Adf tués après la tuerie de 5 civils à Oicha

RDC-Beni : une vingtaine des rebelles Adf tués après la tuerie de 5 civils à Oicha

1 mai 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Une vingtaine des rebelles ougandais de forces démocratique alliées (Adf) ont été tués lors des violents combats survenus dans la région de Beni au Nord-Kivu a confirmé ce vendredi 1er mai 2020, le porte-parole des opérations Sokol1, le lieutenant Antony Mualushayi.

Il parle des combattants Adf qui ont été abattus par l’armée après les affrontements qui se sont déroulés entre les points Kilométriques 43 et 45 près de la rivière Semuliki à côté de Mapobu.

« C’est vrai nous avons découvert une cache des rebelles à Pk 43 à vrai dire c’est un bastion des rebelles Adf que nous avions démantelé, nous avions détruit ce bastion et c’était hier que nous avions neutralisé une vingtaine des rebelles ougandais de l’Adf. Il s’agit de vingt-cinq (25) corps que nous avons pu ramener ainsi que plusieurs matériels de l’ennemi récupérés dont une dizaine d’armes  » a fait savoir le porte-parole des opérations Sokola1, le lieutenant Antony Mwalushayi.

Dans l’avant-midi de ce vendredi, l’armée congolaise a annoncé la neutralisation des six (6) rebelles ougandais dans la région de Beni après la tuerie de cinq (5) personnes à Oicha Mabasele la nuit du jeudi 30 avril à ce vendredi 1er mai 2020. Il s’agit, selon le porte-parole ad intérim des opérations Sokola1, de quatre (4) rebelles tués lors des violents combats survenus à PK45 près de Semuliki et des deux (2) autres neutralisés près d’Oicha lors de la contre-offensive lancée par les Fardc pour mettre en déroute les assaillants, qui ont attaqué Oicha.

Le lieutenant Antony confirme aussi la mort des cinq personnes tuées par des rebelles cette nuit dans la région de Beni. Il parle des terroristes qui ont opéré sans tirés au coup de balles pour dissuader les forces armées.

JEK