Nord-Kivu: des nouvelles attaques se multiplient à Béni

Nord-Kivu: des nouvelles attaques se multiplient à Béni

29 avril 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Depuis le début du mois de Mars, les crépitements de balles se font entendre à Béni, une ville du nord-est de la République démocratique du Congo , située à proximité du Parc national des Virunga, sur le plateau du mont Ruwenzori en bordure de la forêt de l’Ituri . Ces violences perpétrées sont commises à Halungupa, à plus de 30 km de la ville de Béni, foyer des massacres.

A ce jour, l’on dénombre plus d’une dizaine des civils tués par de présumés combattants de la rébellion ougandaise de l’ADF. Une tragédie pour la population de ce coin de la République obligée de demeurer nomade. Plusieurs des demeures, des villages sont à ce jour vidés de populations.

Halungupa et ses environs sont à ce jour, le principal bastion d’occupation des ADF.

Deux corps sans vie ont été retrouvés à Tungula, à environ deux kilomètres d’Halungupa. Sur ces dépouilles mortelles, des traces de balles palpables et visibles.

Dès le début de ce mois, l’on compte plus d’une trentaine massacrés dans cette localité dans plus de trois incursions.

L’armée vient de renforcer sa présence cette zone rouges. Des sources au sein de l’armée renseignent un renfort venu des forets ougandaises. Un combattant ADF de nationalité ougandaise, arrêté le week-end dernier au poste frontalier de Kasindi, aurait démantelé quelques complices locaux, rapportent les mêmes sources.

Deux jours plus tôt, à environ deux kilomètres de la zone, dans le village de Bwerere, 6 civils et 2 militaires avaient été tués dans une nouvelle attaque attribuée aux combattants ADF.

Dan de Dieu KAYANDA