Côte-d’Ivoire : l’opposant et candidat à la présidentielle d’octobre Guillaume Soro condamné à 20 ans d’emprisonnement

Côte-d’Ivoire : l’opposant et candidat à la présidentielle d’octobre Guillaume Soro condamné à 20 ans d’emprisonnement

28 avril 2020 0 Par Grandjournalcd.net

La nouvelle est tomber au moment où les ivoiriens se préparent à aller aux élections d’octobre prochain, l’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne et candidat à la présidentielle du 31 octobre prochain Guillaume Soro est condamné à 20 ans d’emprisonnement pour «recel de détournement de deniers publics» et «blanchiment de capitaux» par le tribunal correctionnel d’Abidjan au terme d’une audience boycottée par ses avocats.


Il lui est reproché par le tribunal correctionnel d’Abidjan d’enrichissement illicite. A cette condamnation s’ajoute la privation de ses droits civiques pour une durée de plus de 5 ans qui lui rend non éligible à la présidentielle d’octobre, une amende de 4,5 milliards FCFA qui équivaut à 6,8 millions d’euros, et la confiscation de sa maison achetée avec des fonds publics.


« C’est une sentence qui ne nous émeut absolument pas. La parodie de procès à laquelle nous avons assisté ce jour est la preuve ultime que l’État de droit est définitivement enterré par Alassane Ouattara, je demeure candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020 et je la gagnerai par la grâce de Dieu. Seul le peuple souverain décidera.», a réagit Guillaume Soro, Ancien Premier-Ministre et ex président de l’Assemblée Nationale ivoirienne quelques minutes après sa condamnation.


Dan de Dieu KAYANDA