RDC-Musique: 24 avril 2016-24 avril 2020: 4 ans déjà depuis que Papa Wemba mourrait sur scène !

RDC-Musique: 24 avril 2016-24 avril 2020: 4 ans déjà depuis que Papa Wemba mourrait sur scène !

24 avril 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Depuis 2016, la date du 24 avril rappelle aux amoureux de la Rumba un souvenir sombre. Il s’agit du décès d’un des grands artistes qui ont bougé la planète toute entière à travers sa musique et ses chansons emblématiques. Papa Wemba, puisque c’est de lui qu’il s’agit, totalise aujourd’hui 4 ans depuis qu’il mourrait sur scène à Abidjan en Côte d’Ivoire.

Ce jour-là, le 24 avril comme aujourd’hui la nouvelle tombe comme une bombe atomique sur les quartiers les plus mouvementés de Kinshasa; victoire Matonge, rond-point Ngaba, Kingasani, Upn ou encore Kintambo Magasin, la nouvelle est flippante. Papa Wemba est mort. Le vieux Bokoul tire sa révérence micro dans la bouche alors qu’il assistait à un grand festival de la musique urbaine, lequel festival organisé par le Groupe Magic System ( un des groupes influents de la côte d’ivoire).

Le décès cet artiste aux dimensions internationales restera un mystère. Alors que mourir sur scène était un de ses aveux chose qu’il avait prédite d’ailleurs, certains internautes avaient évoqué une mort liée à un empoisonnement. D’autant plus que le chef du village Molokaï(Le village Molokai est en fait le regroupement de 5 avenues du quartier Matonge. Molokai est constitué des initiales des noms de ces avenues : Masimanimba,Oshwe, Lokolama, Kanda-kanda et Inzia) avait juste succombé à un petit malaise de moins de 10 minutes avant de rendre l’âme.

A Kinshasa, ce sont des funérailles dignes d’un Héros qui sont organisées au Palais du Peuple pour honorer le roi de la sape. Comédiens, artistes musiciens, hommes politiques ; vieux ou jeunes de tous les coins de la capitale congolaise se sont réunis pour rendre un dernier hommage au défunt.

A ces jours, papa Wemba fait partie des artistes qui ont porté haut le drapeau congolais sur le plan international du moins en ce qui concerne la musique.

Il est donc important de noter que :

  1. L’endroit où est mort Papa Wemba, porte depuis son nom et des milliers d’ivoiriens viennent le visiter.
  2. Le FEMUA, Festival des Musiques Urbainrs d’Anoumabo, qui est devait organiser sa 13 ème édition du 15 au 19 avril cette annee, s’il n’y avait pas le coronavirus, est un projet culturel de la Fondation Magic System, avec comme Commissaite Général, Salif Traore dit A’salfo, membre du groupe Ivoirien Magic System.
  3. En hommage à Papa Wemba, des initiatives éparpillées sont organisées et pour la plus part en ligne pour honorer sa mémoire et le remercier d’avoir former tant d’Artistes, lever haut la culture congolaise et mort comme il le souhaitait, sur scène

Un artiste ne meurt jamais dit-on, Papa Wemba restera à jamais dans les cœurs des congolais.

Gaston Kisanga