Haut Katanga : vive tension entre police et population après le meurtre d’un opérateur économique

Haut Katanga : vive tension entre police et population après le meurtre d’un opérateur économique

24 avril 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Ce vendredi matin, toutes les activités dans la ville de kasumbalesa étaient paralysées.

La principale cause de ce soulèvement populaire est la mort d’un opérateur économique tué la nuit par des présumés hommes en uniforme.

Selon les membres de sa famille il était 1 heure quand ces bandits sont venu operer chez lui et cela malgré l’intervention des voisins qui ont appelé plusieurs fois la police sans succès

C’est après son assassinat que les agents de sécurité sont venus pour récupérer le cadavre, ce qui n’a pas été toléré par la population. De 1h à 14h de ce vendredi 24 avril, les coups des balles ont été entendu lors des disputes au tour de la victime, des pneu brûlé, la route nationale barricadée, les éléments de police sérieusement lapidé, voilà l’ambiance qui a caractérisé cette journée dans la ville de kasumbalesa.

Dépêché sur place, le général karawa n’a pas à son tour réussi à récupérer le cadavre, c’est après plusieurs désordres que le numéro de police dans le haut Katanga a pu maîtrisé la masse avec des négociations.

Dans une interview nous accordée , ce général de la police a annoncé plusieurs mesures pour rétablir la sécurité dans la province, notamment le contrôle physique de les éléments de police, la mutation et le renforcement de la discipline.


Signalons que depuis le début de la semaine, c’est le 3eme cas que Kasumbalesa enregistre, les deux premiers ont été retrouvés sans vie et jetés.

John kevara okanto