RDC/Prise en charge Covid-19 : Jean Thierry Mosenepwo plaide pour la province du Maï-Ndombe

RDC/Prise en charge Covid-19 : Jean Thierry Mosenepwo plaide pour la province du Maï-Ndombe

21 avril 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Ce notable de cette partie de l’ex Bandundu porte à la connaissance du ministre de la santé publique sur la prise en charge adéquate de deux cas de Covid-19 détectés dans cette province succeptible d’embraser , par sa position géographique, toute la partie ouest de la République.

« La province du Maindombe compte à ce jour deux cas de personnes atteintes de coronavirus/Covid 19. Mais malheureusement, la province manque cruellement d’infrastructures et de logistiques qui lui permettraient de répondre à cette situation qui risque d’ici très peu, d’échapper à la vigilance jusque-là salutaire, du Ministère provincial de la santé. » fait-il savoir.

Monsieur Monsenepwo fait remarquer au ministre Eteni Longondo qu’ Il y a à ce jour une absence totale d’outils médicaux de tests, de prise en charge et de dépistage qui pourrait permettre une détection sérieuse en premier ressort, des cas dits suspects. Sans oublier que les infrastructures devant abriter les cas confirmés de COVID 19 sont inexistantes.

« Si les cas de COVID confirmés dans la province du Maindombe ne sont pas sérieusement pris en charge, il y a des risques qu’elle devienne après Kinshasa, l’épicentre qui pourrait ensuite contaminer toute la partie ouest de la RD Congo, au regard de sa situation géographique. » alerte-il avant de préciser « notre proposition serait qu’une aide suffisante soit accordée à l’exécutif provincial pour établir un plan de riposte plus important, assorti de la mise à niveau des infrastructures sanitaires existantes et de la dotation des intrants de protection pour le personnel soignant, masques, gants, solution alcoolique, thermomètres digital, etc. cela aiderait à ce que la prise en charge préventive puisse être mieux aviser. » a-t-il écrit au ministre de tutelle, non sans rester bras croisés.

« En ce qui nous concerne, nous travaillons pour appuyer la société civile dans la sensibilisation des populations pour suivre et respecter les gestes barrières. » a assuré Jean-Thierry Monsenepwo au ministre de la santé publique, Dr Eteni Longondo.

Moïse Dix