Kasaï central/EPST : le Diprosec et ses deux inspecteurs aux arrêts à Kananga

Kasaï central/EPST : le Diprosec et ses deux inspecteurs aux arrêts à Kananga

17 avril 2020 0 Par Grandjournalcd.net

La rédaction du grandjournalcd.net a appris de sources judiciaires la détention à la prison centrale de Kananga des hauts cadres et responsables de l’enseignement primaire secondaire et techniques (EPST) de la province éducationelle Kasaï central 2 basée à Luiza.

Ces derniers selon ces sources, sont accusés d’avoir falsifié un arrêté ministériel du ministre national de l’EPST reconnaissant le droit de fonctionnement à certains établissements scolaires dans cette juridiction, en y ajoutant à peu près 8 écoles fictives.

Il s’agit du Diprosec Désiré Mukuba Yeti, de l’inspecteur Ngueji et d’un autre inspecteur de cette inspection du Kasaï central 2.

Une information confirmée par l’un des avocats de ces inculpé, qui a fait savoir que ses clients ont été transférés à la prison centrale de Kananga dans la soirée de ce jeudi selon la décision du magistrat instructeur du dossier, qui selon ce dernier aurait trouvé des indices de culpabilité dans le chef de ces inspecteurs en procédant par usage de faux des documents officiels de leur hiérarchie.

Cet avocat, a révélé que ces clients jusqu’ici bénéficient d’une présomption d’innocence car ledit arrêté leur a été envoyé avec toutes ces écoles, notamment les 8 autres qualifiées de fictives.

Toutefois, les sources judiciaires affirment que le Diprosec et ses collaborateurs ont bel et bien effectué cette sale besogne, et devront sans faille répondre de leurs actes.

Ivan Honoré Mudiangombe