Société : le député Mbonzi wa Mbonzi plaide pour la revalorisation touristique de la commune de Limete

Société : le député Mbonzi wa Mbonzi plaide pour la revalorisation touristique de la commune de Limete

8 avril 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le député provincial du MLC ( Mouvement de libération du Congo) se dit redevable à ses électeurs de Limete ( sa base politique). Pour leur renvoyer l’ascenseur, Mbonzi wa Mbonzi crée une structure dénommée « Club93  ». Le chiffre 93 comme son numéro électoral lors de l’échéance de 2018.

L’honorable veut par cette initiative redorer l’image de sa commune d’origine. « valoriser Limete comme étant un site touristique ». Il cite notamment l’échangeur de Limete , la place commercial, la statue de Lumumba, la Foire internationale de Kinshasa avec son monument de l’artiste Luvua et son batteur de tam-tam… » a-t-il énuméré en suggérant la revalorisation de ces sites et la promotion de ces endroits historiques.

« vous savez, l’enceinte là de la Fikin, a servi à l’époque du premier saut de parachutage en 1963 avec le colonel Mobutu et des israélites…on en parle pas » a-t-il rappelé en déplorant que plusieurs citoyens l’ignorent , voir même certains haut-officiers de l’armée congolaise.

Cet élu de Limete remarque que cette commune de Limete est « une commune hautement culturelle ». C’est ainsi que, annonce-t-il, le club 93 va devoir immortaliser le peuple teke-umbu , peuple autochtone de la capitale congolaise en organisant » un festival avec ce peuple qui vit en dernier retranchement, dit-il, à Mombele et Kingabwa( quartiers de la commune de Limete).

Il inscrit dans son action l’importance pour les jeunes gens de revivre et apprendre tout ce vestige. « Limete est une histoire ». Et tout ce qu’on dit de l’industrie en RDC , « c’est Limete » d’où la dénomination du quartier Limete industrielle.

Il rappelle par ailleurs « la voie la plus ouverte pour des entrées et sorties des activités commerciales par voie maritime, c’est par Kingabwa » rappelle-t-il sans taire le côté central de la recherche scientifique, artistique faisant référence aux différents grands artistes congolais qui ontvtou résidé officiellement la commune. Et pour chuter, Mbonzi wa Mbonzi n’a pas manqué de citer le côté politique qui caractérise cette commune où ont résidé Antoine Gizenga et Étienne Tshisekedi d’ailleurs surnommé le sphinx de Limete.

L’honorable inscrit dans son actif la budgétisation par la province de l’aménagement de l’aire de jeux de la place commercial 7e rue Limete. Il dit avoir joué « un rôle dans le cadre du reboisement de la ville de Kinshasa qui partira désormais de la commune de Limete. » affirme-t-il.

Moïse Dix