Béni/Covid-19: Deux responsables de la riposte suspendus pour mauvaise communication

Béni/Covid-19: Deux responsables de la riposte suspendus pour mauvaise communication

4 avril 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Les docteurs Kasereka Tosalisana Michel et Chandende Emery, respectivement médecin chef de zone de santé de Beni et coordonnateur ad intérim de la riposte contre Ebola dans la région ont été suspendus de leurs fonctions vendredi 3 avril 2020 pour mauvaise gestion de l’information en cette période où se vit la pandémie du Coronavirus.

La décision du gouverneur de province du Nord-Kivu, Nzanzu Kasivita est contenue dans deux arrêtés signés vendredi soir à Goma.

Nzanzu Kasivita reproche à ces derniers, une mauvaise gestion de l’information dans la riposte contre la pandémie du Coronavirus.

« Le gouverneur du Nord-Kivu, Nzanzu Kasivita les accuse d’avoir incité le maire de Beni Nyonyi Bwanakawa de communiquer des chiffres douteux sur les malades atteints du Covid-19 à Beni »

Ainsi, les docteurs Michel Tosalisana Kasereka, médecin Chef de zone de santé de Beni et Chandande Emery, coordonnateur de la sous-coordinatiin de la riposte contre Ebola ont été mis en à l’écart de leurs postes pour s’être caractérisés par un comportement contraire aux valeurs de référence de l’agent public de l’Etat par une légèreté dans la gestion de l’information en violation du code de conduite de l’agent public .

Le Docteur Muhindo Fikiri Frank, médecin directeur de l’hôpital général de référence de Beni a été choisi par le gouverneur Kasivita pour assumer l’intérim de ces deux hauts responsable de la riposte contre Ebola.

Rappelons que deux cas testés positifs au Coronavirus ont été détectés dans ville de Beni a rapporté le maire Nyonyi, dans un entretien avec presse vendredi.

C’est cette communication qui a provoqué la colère du gouverneur Kasivita et de son ministre de la santé, Docteur Moïse Kanyere qui confirment un seul cas testé positif dans cette région, en s’appuyant au bulletin de l’INRB.

Jonathan Kasereka