EPST: un réseau mafieux détournant les salaires des enseignants démantelé

EPST: un réseau mafieux détournant les salaires des enseignants démantelé

27 mars 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Depuis un certain temps, des soupçons de détournement d’argent destiné aux enseignants à la source par certains individus. Le ministre le tandem Willy Bakonga-Didier Budimbu avait promis d’en découdre avec ce réseau mafieux. Chose promise, chose faite.

L’un d’eux a été pris la main dans le sac. La scène s’est déroulée ce jeudi 26 mars lors de la paie des enseignants en mains propres au plateau de Bateke, à Nsele. » Un membre de la coordination de la communauté ECECO dirigée par Monseigneur Mfumu Panda a été appréhendé car récoltant 15.000 à 200.000 FC sur le compte de tous les enseignants des écoles conventionnées de ladite communauté » a dévoilé le vice-ministre de l’EPST, Didier Budimbu.

Selon ce collaborateur du ministre Willy Bakonga , c’est grâce au strict respect des directives de son titulaire à l’EPST qu’on a pu chopé ce mafieux.

 » Le Directeur Provincial du Secope de la province éducationnelle Nsele 1 a tenu, suite à l’appel du Ministre d’Etat Willy Bakonga, à descendre sur terrain après l’alerte livrant l’information que l’argent destiné à des enseignants était coupé à la source. » explique le vice-ministre

Munis de faux documents du Service de Contrôle de Paie des Enseignants -SECOPE, poursuit-il,  » cet agent de la coordination sous-provinciale de la communauté ECECO qui a des écoles publiques en partenariat avec l’Etat n’a pas su expliquer la destination des millions de franc issus de cette collecte.

Le faussaire a été déféré devant la justice qui se charge d’enquêter pour démonter ses complices etservur d’exemple afin d’en finir avec ces actions qui menacent la gratuité de l’enseignement décrété par le président de la République. le numéro 2 de l’EPST prévient qu’il n’y aura pas de quartier.

Moïse Dix