RDC-Biakato: 15 détenus se sont évadés du cachot après une attaque meurtrière

RDC-Biakato: 15 détenus se sont évadés du cachot après une attaque meurtrière

25 mars 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Au moins quinze (15) détenus se sont évadés, aujourd’hui mercredi 25 mars 2020 dans la mi-journée, du cachot de Biakato, dans le territoire de Mambasa après une attaque des assaillants, qui a fait deux morts dont un civil et un policier, dans cette localité de la province de l’Ituri.

D’après l’organisation Réveil pour le développement du Congo  » OREDECO », au moins une centaine
d’assaillants identifiés comme des Mai Mai ont attaqué vers 11 heures le cachot de la police nationale congolaise (PNC) Biakato. Lors de cet assaut, ils ont réussi à libérer de cette maison carcérale au moins 15 détenus après avoir tué deux personnes dont un civil et un policier.

Le coordonnateur de l’OREDECO, Jacques Kaghala plaide pour le retour de la paix dans cette localité. Il interpelle les autorités politico-administratives et militaires à veiller sur la sécurité de la population.

 » Les Fardc doivent traquer ces subversifs et que ces assaillants déposent les armes pour faciliter le processus de démobilisation, désarmement et réinsertion » a-t-il expliqué au Grandjournalcd.net.

Le commandant de la PNC à Biakato, Célestin Kuka confirme la mort de deux personnes notamment l’élément de la police. Il attribue cette attaque aux présumés miliciens Mai Mai.

Pour le moment, un calme apparent règne à Biakato renseignent les sources concordantes.

Jonathan Kataliko