Prévention contre le coronavirus Covid-19 : le bio-chimiste Théophile Mbemba conseille les aliments ci-après

Prévention contre le coronavirus Covid-19 : le bio-chimiste Théophile Mbemba conseille les aliments ci-après

25 mars 2020 0 Par Grandjournalcd.net

La maladie est sur toutes les bouches. Les populations du monde entier en parle. Ceux qui n’ont pas encore des symptômes la redoutent à mort. Tout le monde est en alerte maximale face à cette pandémie mondiale.

Et si le meilleur moyen de lutte ou de prévention contre le coronavirus Covid-19 était finalement logé dans la mère nature ? C’est avec ce questionnement que la rédaction du Grand journal a contacté cet éminent biologiste alimentaire et cellulaire congolais. Le professeur Théophile affirme bel et bien qu’il existe une catégorie bien precise des aliments censés nous prévenir de cette maladie, ou alors renforcer notre système immunitaire contre ce virus.

Cet ancien ministre de l’enseignement supérieur et universitaire conseille aux uns et aux autres de mettre du vert sur leur table en cette période de coronavirus.  » les fruits, les légumes, des champignons, et dans ces légumes, il faut insérer des épices , viandes blanches… »
Il a surtout insisté sur les épices d’ailleurs routinières des ménages congolais » l’ail et l’oignon ». Ces aliments sont bénéfiques pour cette période en raison  » des antioxydants naturels, des vitamines, des sels minéraux, des fibres,etc. » a-t-il étayé de manière générale.

Il a ensuite spécifié qu’au  » regard des premières études faites, il y a des molécules qui peuvent effectivement agir sur la protéase et abréger la multiplication du virus » , il cite entre autre » curcumine, lésine, et les glucosides » qu’on retrouve  » dans l’obergine, le thé vert ( bulukutu) , l’ail , les oignons,
Curcuma, le gingembre, maniguette ( mondongo), la citronnelle,etc » ce sont là les précautions recommdées par ce bio-chimiste de l’aliment et de la cellule.

Tout en précisant que ces aliments ne sont nullement des médicaments ( qui doivent être prescrits par les médecins ou pharmaciens) il conseille cette précaution alimentaire scientifique pour tout le monde, atteint ou pas » car même en cas d’infection, le corps a besoin de renforcer ses anticorps pour lutter contre la maladie.

Moïse Dix