Kinshasa : Corona virus un épisode difficile pour les Kinois

Kinshasa : Corona virus un épisode difficile pour les Kinois

23 mars 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Apres l’annonces des mesures restrictives imposée par le gouvernement provinciale notamment dans le secteur du transport en commun entres autre ; le long bus transco ne doit contenir que 20 personnes, le mini bus 16 personnes, le taxi 3 personnes, et enfin la moto 1 personne.


Ces mesures du gouvernement provincial qui interviennent peu après l’annonce des mesures des distanciations sociales par le chef de l’état Felix Antoine tshilombo tshisekedi ont bouleverses le quotidien des kinois.

Les arrêt des bus étaient bondes des gens dans l’attente des moyen des transport .On pouvait constater l’absence presque des moyens des transport en commun ,et la hausse du prix des couses qui ont soit double ,soit triple ce qui a constitué l’épicentre des disputes entres les passagers et les conducteurs ,ajouter à cela les agents de la fonction public lesquels étaient déjà en disgrâce aux conducteurs et les receveurs .


Déjà avant l’épisode Covid 19 le débat sur ;le prix du transport en commun, défrayait la chronique ,le chauffeur justifiait le phénomène demi terrain par le fait que le carburants est très couteux ,mais aussi l’état des routes de la ville province de Kinshasa combiné avec l’érection des saut de mouton qui complique les passage.

Des cris des détresse avaient été lancé par les conducteurs par le biais de leur association pour revoir à la baisse le prix du carburant ,ce qui n’avait jamais abouti .
Notez que les kinois dans la plupart observent les mesures d’hygiène du gouvernement et de l’OMS, et la sensibilisation évolue bon train .Nombreux sont ceux qui se posent la question de savoir comment seront les prochains jours si le premier jour est si difficile à vivre ? Wait and see

Christopher Khonde