RDC/Covid 19:  » je suis médecin avant d’être ministre, je tiens à la confidentialité, je ne peux pas confirmer qu’un membre du gouvernement ou n’importe qui est malade » Eteni Longondo

RDC/Covid 19:  » je suis médecin avant d’être ministre, je tiens à la confidentialité, je ne peux pas confirmer qu’un membre du gouvernement ou n’importe qui est malade » Eteni Longondo

20 mars 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le ministre de la Santé, Eteni Longondo, a affirmé vendredi 20 mars à Radio Okapi, qu’en tant que médecin lui-même, il était astreint au devoir de confidentialité. Donc, il ne peut pas donner une quelconque identité d’un membre du Gouvernement qui serait contaminé au Coronavirus.

Eteni Longondo réagissait aux informations selon lesquelles des membres du Gouvernement seraient contaminés par le Coronavirus.
Cependant, il rappelle que les ministres sont des humains comme tout le monde :

« Moi, je suis médecin avant d’être ministre. Je tiens à la confidentialité des malades, je ne peux pas aujourd’hui confirmer qu’un membre du gouvernement ou n’importe qui est malade. Bon, moi je crois que nous sommes tous êtres humains, s’il arrivait qu’un membre du gouvernement soit malade c’est tout à fait normal. Et moi-même surtout je peux être en contact avec des gens qui sont venus de l’Europe, c’est ce que j’évite maintenant, je peux aussi tomber malade ».

Par ailleurs, il appelle la population à ne pas dramatiser si une personne est malade. « C’est tout à fait normal, on est humain comme tout le monde et on peut être contaminé comme tout le monde. Il ne faudrait pas que les gens pensent que voilà, il y a un membre du gouvernement qui est contaminé, qu’on soit contaminé ou pas, nous sommes des êtres humains », a-t-il expliqué.

« Nous avons des familles qui viennent de l’Europe, nous avons des amis, tout ça, et on peut être contaminé. Surtout que, avec notre Etat que nous avons, nous recevons beaucoup de gens dans nos bureaux pour traiter les affaires de l’Etat. Alors, il se peut que quelqu’un soit malade avec qui nous sommes en contact et que nous soyons contaminés », a poursuivi le ministre Eteni.