Covid-19 : la Lucha s’inquiète de la capacité du gouvernement à imposer son autorité en cette période de crise

Covid-19 : la Lucha s’inquiète de la capacité du gouvernement à imposer son autorité en cette période de crise

18 mars 2020 0 Par Grandjournalcd.net

 » Le 7 mars, le gouvernement avait annoncé le confinement obligatoire des passagers en provenance de la Chine, de l’Italie et de la France, et l’isolement immédiat de ceux présentant des symptômes. » rappelle-t-elle sur son compte Twitter avant de déplorer le fait que  » Le premier patient était arrivé de la France le 8 mars: rien n’était fait! » déplore-t-elle.

Cette organisation de la société civile, millitant pour le changement pense que le  » gouvernement doit montrer qu’il peut enfin être pris au sérieux. Les mesures que doit annoncer Félix Tshisekedi doivent être concrètes, applicables » prévient-elle à quelques heures du grand oral du chef de l’État congolais. Et ce n’est pas le professeur Muyembe qui dira le contraire.

Le virologue était récemment reçu au palais du peuple pour une séance pédagogique sur les différents contour de cette pandémie mondiale. Le docteur est clair sur la manière de s’y prendre en ce moment, si on veut stopper le Covid-19 « si on peut maîtriser d’abord ces voyageurs qui arrivent et empêcher que d’autres voyageurs n’arrivent, nous pouvons dire que l’épidémie sera avortée » assurait le docteur Jean-Jacques Muyembe Tamfum

En effet le président Félix Tshisekedi doit annoncer quelques mesures restrictives prises par son gouvernement contre cette contagion périlleuse. Il faut aussi rappeller que la RDC est passée cette nuit de 4 à 7 cas détectés du coronavirus. Tous venus de l’Europe.

Moïse Dix