Éditorial : Rencontre Tshisekedi-Kabila, c’est quoi le dessous de la carte?

Éditorial : Rencontre Tshisekedi-Kabila, c’est quoi le dessous de la carte?

15 mars 2020 2 Par Grandjournalcd.net

Pendant que la coalition FCC-CACH fait face aux obstacles des fois susceptibles à une éventuelle séparation ou divorce , Les deux leaders se sont rencontrés pour la 3eme fois à tambour battant,
Félix Tshisekedi Tshilombo président de la république et Joseph Kabila kabange président honoraire le jeudi 11mars à la Nsele pour parler des questions d’actualités.

Cette rencontre intervient à une période critique de l’histoire de leur coalition, déjà, on parle d’un possible rapprochement entre Tshisekedi et les États Unis d’Amérique, ce qui pourrait fragiliser l’affinité entre le président en fonction et son prédécesseur, ceci connaissant les intentions des autorités du pays de l’oncle sam plusieurs fois manifestée dans leur sortie médiatique.
De l’autre côté , certains kabilistes qui sont à la gestion de la chose publique et dans le gouvernement Ilukamba semblent très mal digérer la gestion actuelle du pays surtout avec les interpellations spectaculaires de certains responsables à la une des journaux mais aussi, déjà que certains kabilistes n’ont pas hésité de fustiger le rapprochement entre Félix Tshisekedi et le pays de Trump, ils traitent des impérialistes et adeptes de la balkanisation.

Mathématiquement parlant, si un camp rétrogradait l’autre perdrait sa portion du pouvoir se référant au lien actuel entre les deux autorités morales de cette coalition FCC-CACH.

Rappelons que nous sommes dans le régime semi-presidentiel, dans le cas échéant , CACH a la présidence et FCC le parlement et le gouvernement, d’où, il faudrait impérativement que les 2 ledears se rencontrent souvent pour que chacun sauve sa portion du pouvoir ( l’histoire de deux chèvres sur une passerelle).

Que deviendrait Joseph Kabila si Félix Tshisekedi laisse la balle aux USA ?
Oui, il pourrait devenir ce que deviendrait aussi Félix tshisekedi si tout les kabilistes lui tournent le dos .
La situation est spéciale en RDC, étant donné que le Front Commun pour le Congo gére la majorité des institutions du pays et que Félix tshisekedi est soutenu par les puissances étrangères qui s’avèrent anti-FCC, le résultat d’un divorce entre ces deux forces politique sera plus qu’un scandale pour la nation congolaise et un mot de plus dans le dictionnaire de Lamuka qui traite le mariage FCC-CACH de contre nature, outre , ces questions d’actualités la mort mystérieuse du général Delphin kahimbi fait d’un camp suspect face à l’autre, les interprétations seront toujours erronées d’où faudrait que les 2 leaders jouent aux sapeurs pompiers qu’au pyromane-pompiers sinon le climat de méfiance au sein de la coalition pourrait toujours conduire au pire et mal entendu pendant qu’elle est (la coalition) au grabat sur l’affaire depolitisation des entreprises publiques comme l’aurait souligné vital kamerhe dans son compte rendu , cette question semble opaque si les deux leaders politique en ont parlé, c’est bien bon leur souhait, Hélas!

L’esprit de la coalition reste égoïste selon certains Leaders de la société civile, allusion faite à la nomination de Gabriel kyungu à la tête de la sncc comme il était hors coalition l’affaire s’est politisée et la depolitisation ne trouve pas sa place.

Il sied de rappeler l’article 13 de la constitution avant de parler de la nomination des mandataires des entreprises publiques , ouf, celui-ci est dans la poubelle.

Eu égard à ce qui précède, le pouvoir de Félix Tshisekedi trouverait sa puissance dans son affinité avec Joseph Kabila, président honoraire vu son impact dans la gestion des certaines institutions car ceci est le soubassement de leur coalition;

Mais aussi la survie politique de Joseph Kabila dépendrait de Félix tshisekedi au regard des puissances extérieures qui à tout prix voudraient une séparation entre ces deux leaders.

À chaque fois que les deux leaders se rencontrent l’intention malveillante de leurs bases s’affaiblit et chacun pourra garder sa portion du pouvoir

Grandjournalcd.net