Kasaï Oriental : Des jeunes filles en situation de rue seront bientôt réinsérer dans la société

Kasaï Oriental : Des jeunes filles en situation de rue seront bientôt réinsérer dans la société

13 mars 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Plusieurs jeunes filles en situation de rue dans la ville de Mbuji-Mayi seront bientôt réinsérer dans la société, cela après leurs formation en coupe et couture suivie pendant une année au centre situé au site PMKO à Mbuji-Mayi.

Contacté ce vendredi 13 mars par notre rédaction, Jean Marie Mbolela chef de division provinciale des affaires sociales, a declaré que ce projet est appuyé par Enabel ( Agence nationale belge ) qui a pour but de permettre aux jeunes filles en situations des rues l’accès pour construire leur future socioprofessionnelle.
 » La formation était de 6 mois, et on a fait une année parce que la couture n’est pas une matière facile. C’est ainsi que les filles qui ont été inscrites ont fait 12 mois au lieu de 6 mois. Présentement, elles sont reparties dans les 5 ateliers où elles suivent encore la même formation pour pouvoir renforcer leurs capacité. Ce n’est qu’après cette formation de 3 mois ou 2 mois qu’on va remettre maintenant les machines à coudre qui ont été mis à leurs disposition. Ces enfants seront équipées, elles vont travailler en restant autonomes. » A-t-il dit.

D’après lui, cette formation va faire appel aux autres filles enfin de suivre ce que les autres ont fait.
 » En ce moment-là ça va faire appel aux autres qui n’étaient pas présentes. Puisque Enabel avait mis à notre disposition 16 machines à coudre, et avec ces machines on a eu 16 apprenantes qui viennent de terminés la formation et qui font le stage. Dès que le stage termine, elles vont se détachées en travaillant en groupe.  » A-t-il conclut.

Cette formation est appuyée par l’agence nationale belge (Enabel) qui a pour but d’aider les jeunes filles de Mbuji-Mayi en situation des rues à accéder dans la société.

Elie Ngandu