Rutshuru-Rugari : La Recrudescence de l’insécurité inquiète.

Rutshuru-Rugari : La Recrudescence de l’insécurité inquiète.

11 mars 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Trois personnes d’une même famille ont été blessées par balle ce mardi 10/3/2020 à 21hoo à Rugari dans la chefferie de bwisha dans le territoire de Rutshuru. Cette alerte est de la société civile locale.

Selon cette source, trois hommes armés, identifiés comme des militaires loyalistes, ont fait incursion chez monsieur Buchoke, il l’ont torturé et ont tiré sur lui et sur ses deux enfants avant d’en porter plusieurs autres biens des valeurs de la maison. Les blessés ont été encheminés au centre de santé de référence de Rugari pour des soins appropriés.

Les acteurs de la société civile et de défense des droits humains condamnent cette énième attaque délibérée contre les civils :

 » C’est inadmissible, des telles attaques contre les habitations des civils par des hommes armés et souvent bien identifiés est un crime. On ne peut pas toléré ça. Nous exigeons que les auteurs soient déféré devant les instances judiciaires. A quoi sert la présence de tous ces éléments FARDC à Rugari si on doit enregistrer chaque jour des cas des meurtres et souvent dont eux même sont auteurs ? » S’indigne Theoneste Bahati Gakuru de l’organisation NICS HR RDC.

Signalons que, le groupement de Rugari est une zone opérationnelle où on signale une concentration des plusieurs éléments FARDC dans la traque des groupes armés qui pullulent la zone.

Depuis déjà un mois, des attaques et pillage des habitations des civils ont été enregistrés dans la zone et la plupart ont été attribués à certains éléments FARDC, depuis lors, le mariage entre civils et militaire est au point mort dans cette partie du pays.

Jean Claude Kalere