Nord-Kivu : 4 policiers tués par des bandits à Kisigari

Nord-Kivu : 4 policiers tués par des bandits à Kisigari

9 mars 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Quatre policiers ont été tués et trois armes emportées par les assaillants lors d’une attaque des bandits présumés, la nuit de samedi à dimanche 8 mars contre un poste de police à Kisigari à plus ou moins 20 km de Rutshuru centre.

La société civile locale s’inquiète de cette recrudescence d’insécurité, qui commence à toucher même les agents de l’ordre.
Selon Jean-Claude Bambaze, président de la société civile de Rutshuru, ces policiers étaient commis à la garde de leur poste à Kabaya, dans le groupement Kisigari.

Ils ont été visités par des hommes armés. S’en suivra alors un échange de tirs en peu de temps entre les deux camps.

Quatre policiers vont être atteints par balles et ne vont pas survivre à ces blessures.

Ces assaillants inconnus vont réussir à se volatiliser dans la nature, emportant trois des armes de leurs victimes.
Cette situation a créé une psychose dans la contrée.

L’auditorat militaire a procédé aux enquêtes avant d’autoriser l’enterrement des victimes. La société civile qui précise que trois policiers tués ont été enterrés à Kabare, dans la même contrée, dimanche 8 mars.

Le quatrième est déposé à la morgue de l’hôpital général de Rutshuru, en attendant son enterrement à Kinyandoni, son village d’origine.
Jean- Claude Bambaze pense à un mode opératoire similaire à celui utilisé par un groupe armé bien connu dans la région. Il en appelle à la responsabilité de l’Etat congolais.

Jean Claude Kalere