Célébration du 8 Mars : La beauté d’une femme n’est pas dans les vêtements qu’elle porte, ni dans sa taille ou dans dans sa coiffure » (Marthe Muangu)

Célébration du 8 Mars : La beauté d’une femme n’est pas dans les vêtements qu’elle porte, ni dans sa taille ou dans dans sa coiffure » (Marthe Muangu)

8 mars 2020 0 Par Grandjournalcd.net

En marge de la célébration de la journée internationale des droits de la femme de chaque 8 mars, Marthe Muangu, étudiante en deuxième licence en sciences techniques documentaires de l’université de Kinshasa se base sur le thème choisi cette année en République démocratique du Congo à savoir « Congolaises et Congolais, levons-nous pour défendre les droits de la femme » pour inviter les femmes à mettre en valeur leurs potentiels intellectuels car dit-elle, la femme n’est pas une simple fleur qui n’a pour rôle que de décorer son environnement avec sa beauté mais plutôt celui de se mettre au service de la communauté et défendre ses droits tout en l’invitant à mettre en valeur sa beauté intérieure :

« La beauté d’une femme n’est pas dans les vêtements qu’elle porte, sa taille, ou dans la façon dont elle coiffe ses cheveux….
La vraie beauté d’une femme est dans le reflet de son âme, c’est l’attention qu’elle donne avec amour, la passion qu’elle démontre…
Une femme est l’amour , la gloire, l’espérance aux enfants qu’elle guide, à l’ homme qu’elle consolé et calme la souffrance.
Le respect envers les femmes »

Pour Marthe Muangu, la femme ne devrait pas chercher à se mettre en valeur seulement en cette date du 8 mars mais plutôt faire de cela une vie et un combat permanent.

La rédaction