Kasaï central : Augustin Loko Fwamba présente son nouvel ouvrage « Relecture psychologique de la déportation Kasaïenne. Approche Logothérapeutique ».

Kasaï central : Augustin Loko Fwamba présente son nouvel ouvrage « Relecture psychologique de la déportation Kasaïenne. Approche Logothérapeutique ».

6 mars 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le recteur de l’Université Pédagogique de Kananga, professeur Frédéric Nyoka Mupangila a procédé jeudi 05 Mars au baptême d’une nouvelle œuvre scientifique sur la « Relecture psychologique de la déportation Kasaïenne. Approche Logothérapeutique », ouvrage du professeur Abbé Augustin Loko Fwamba.

La cérémonie symbolique s’est déroulée dans la salle Cave de l’UPKAN, en présence des personnels académiques et scientifiques des quelques institutions universitaires de la place et des invités de circonstance.

Dans cette publication, l’auteur apporte son analyse, sa critique et son interprétation sur les évènements de la déportation Kasaïenne connus à Katanga en 1991 et 1995, communément appelé refoulement.

Il relève ici les conséquences psychologiques de tous ceux qui ont vécu ces événements et qui ont pas laissé les bourreaux tout comme les victimes indifférents.

Le bilan de cette déportation s’élèverait à trois millions de Luba du Kasaï, refoulés du Katanga vers le Kasaï dont deux millions vers l’ex Kasaï oriental et un million vers l’ex Kasaï occidental.
Plus de 250.000 Kasaiens ont péri et ensevelis dans le cimetière le plus long du monde, allant du Sakanya(Sud du pays) à Ilebo(centre du pays), soit deux kilomètres.

C’est ainsi que Augustin Loko Fwamba propose un traitement Logothérapeutique pour découvrir le sens de la vie et de l’existence aux patients, en cherchant le sens de ces événements pour devenir résilients.

Cet ouvrage est subdivisé en trois parties, pour 114 pages et de la maison d’édition Universitalia.

Augustin Loko Fwamba professeur des universités, est prêtre de l’archidiocèse de Kananga.Il est Dr en sciences psychologiques (Université pontificale Salésienne de Rome, 2013) avec spécialisation en Logotherapie de Victor Emil Franckl.

Ivan Honoré Mudiangombe