Kasaï central : Martin Kabuya sollicite le retrait de la gestion des écoles publiques à l’ONG COOBIDIEP

Kasaï central : Martin Kabuya sollicite le retrait de la gestion des écoles publiques à l’ONG COOBIDIEP

5 mars 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Dans une correspondance adressée au ministre d’État, ministre de l’enseignement primaire, secondaire et techniques (EPST), le gouverneur du Kasaï central, Martin Kabuya sollicite le retrait pur et simple des écoles donné à l’asbl COOBIDIEP pour la sous-division de l’EPST Dibaya III.

Cette sollicitation intervient, indique être lettre après les conclusions du comité provincial de l’enseignement primaire, secondaire et technique, contenues dans la lettre du 06 février 2020 de Monsieur le Directeur Provincial de l’EPST et au regard des dispositions pertinentes constitutionnelles des articles 204 point 13 sur l’enseignement national.

L’autorité provinciale accuse l’ONG COOBIDIEP de:
✓ Falsification de l’arrêté N°0031/2011 du 26 janvier 2011 portant autorisation et fonctionnement des établissements publics d’EPSP ayant 18 écoles conforme au lieu de 36 écoles contenu dans l’arrêté falsifié.
✓L’usage de faux arrêté N°0397/2013 du 25 janvier 2013 dont aucune trace n’est révélée au secrétariat général de l’EPST
✓La confiscation des biens du patrimoine de l’État affectés jadis au fonctionnement de la sous-division de l’EPST Dibaya III, dont un ordinateur, deux tablettes et autres.
✓Refus de collaboration avec le chef de la sous division de l’EPST Dibaya III représentant de l’autorité publique dans cette entité
✓Et cette ONG COOBIDIEP dirige et entretient les écoles sous plusieurs régimes de gestion, tantôt protestant (dans les listings de paye), tantôt comme conventionné COOBIDIEP (sur les arrêtés d’agrément) ce qui a déjà occasionné le résultat nul des finalistes de ces écoles à l’examen d’État à cause de la confusion du code de gestion.

Ivan Honoré Mudiangombe