Politique : « La coalition FCC-CACH a sauvé le pays », Willy Bakonga, Secrétaire Permanent adjoint du Pprd en matinée politique au siège provincial de cette formation dans la Tshopo

Politique : « La coalition FCC-CACH a sauvé le pays », Willy Bakonga, Secrétaire Permanent adjoint du Pprd en matinée politique au siège provincial de cette formation dans la Tshopo

4 mars 2020 1 Par Grandjournalcd.net

 » La coalition FCC-CACH est une coalition qui a sauvé le pays, c’est grâce à elle que tout se passe très très bien tant au niveau du Gouvernement qu’au niveau du Parlement « , voilà en un mot comme en mille le message
de Willy Bakonga Wilima qui dans sa casquette de Secrétaire Permanent adjoint du Pprd a effectué ce mercredi à Kisangani, avant son retour à Kinshasa, une forte descente politique au siège provincial de cette formation dans la Tshopo. Le décor a été bien planté pour lui réserver un accueil chaleureux. Bâches, drapeaux, banderoles, cris du parti ainsi que tous les cadres et des militants du Pprd dans cette partie de la République Démocratique du Congo étaient au rendez-vous.

Willy Bakonga Wilima après une électrique séance avec cadres et militants au siège provincial du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie a livré aux chevaliers de la plume et professionnels du micro et caméras la raison de cette descente. Ce que, en tant que Secrétaire Général Adjoint du Pprd, première force politique au pays, suite à son poids politique à travers ses élus (Députés, Sénateurs et Gouverneurs, il a voulu édifier la base de Kisangani, en particulier, de la Tshopo, en général, sur l’idéologie du parti et porter le message de paix savoire que la coalition FCC-CACH est importante et que c’est grâce à elle que tout se passe bien dans les institutions.

Secrétaire Permanent adjoint, Willy Bakonga Wilima a remonté le moral des militants et cadres du parti sur la place qu’occupe le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie. Le Pprd, dit-il, est la première force politique en RDC et la locomotive de tous les partis. Cela, au vu de son poids politique avec ses élus tant à l’Assemblée nationale, au Sénat que dans les Assemblées provinciales ainsi que le nombre de ses Gouverneurs

Rentré à Kinshasa par un régulier de CAA, au cours de son périple à Kisangani, chef-lieu de la nouvelle province de la Tshopo née du découpage de l’ancienne provinciale orientale, Willy Bakonga Wilima a pris le soin de remplir sa mission gouvernementale de remettre des infrastructures scolaires réhabilitées avec nouvelles bibliothèques, laboratoires et cie aux écoles bénéficiaires puis ensuite son engagement privé en politique sans mêler les pinceaux entre Willy Bakonga, Ministre d’État en charge de l’EPST, et celui légitimement engagé dans un parti savoir le Pprd comme Secrétaire Permanent Adjoint.

La rédaction