CNSS : Néné Nkulu a présidé la cérémonie de transfert du BLAISAC en RDC et a lancé son 1er séminaire technique

CNSS : Néné Nkulu a présidé la cérémonie de transfert du BLAISAC en RDC et a lancé son 1er séminaire technique

4 mars 2020 0 Par Grandjournalcd.net

La journée du 4 février 2020 n’a pas été de tout repos pour Madame Néné Ilunga Nkulu, ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale. Elle a présidé deux activités majeures concernant la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS).

Premièrement, elle a procédé, à Plazza arjaan Rotana Hôtel, dans la commune de la Gombe, à Kinshasa, au lancement du 1er Séminaire technique du bureau de liaison de l’Association internationale de sécurité sociale pour l’Afrique Centrale (BLAISAC), en partenariat avec la CNSS, dans le cadre du triennium 2020-2022.

Cet important séminaire qui se tient pendant deux jours, du 4 au 5 février, a pour thème : « Erreur, Évasion et fraude dans les systèmes de sécurité sociale en Afrique centrale : comment y faire faire face? ».

Par la suite, Néné Nkulu a présidé la cérémonie de Transfert du siège du Bureau de liaison de l’Association internationale de sécurité sociale pour l’Afrique centrale (BLAISAC) à la CNSS de la RDC, toujours dans le cadre du triennium 2020. Le président sortant du BLAISAC, Monsieur Romaric Ghislain Youmou Mbodot, qui est président en fonction de la CNSS du Gabon, a transmis à Agnès Mwad tout ce qui nécessaire par rapport à ses nouvelles charges, avant l’échange mutuel de cadeaux. Toute la cérémonie s’est déroulée en présence du Secrétaire général de l’Association internationale de sécurité sociale (AISS), Marcelo Abi-Ramia Caetano, dépêché pour la circonstance à Kinshasa par Joachim Breuer, président de l’AISS. L’AISS est une organisation sociale internationale de sécurité sociale qui regroupe les administrations et agences nationales de sécurité sociale. Elle existe depuis 1927 et elle compte plus de 330 organisations membres.

Prenant la parole, la ministre d’État Néné Ilunga Nkulu a remercié tous les hôtes de la CNSS, dont de fortes délégations étaient venues de presque partout.
« Pour le gouvernement de la République que je représente, le choix de la CNSS pour abriter le BLAISAC est un honneur et un privilège qui représentent l’aboutissement des années d’efforts sans cesse fournis par les dignes filles et fils de notre pays en vue de bâtir un système de sécurité sociale à la hauteur des ambitions affichées par la RDC », a-t-elle déclaré. Elle a aussi indiqué que pendant trois ans, Kinshasa sera la plaque tournante de la sécurité sociale en Afrique centrale. « Plein succès à la CNSS dans l’accomplissement de ses charges’, a-t-elle argué après avoir félicité le Conseil d’administration et la direction générale de la CNSS pour leur sens de management et le leadership qui ont permis d’améliorer les conditions de prise en charge des assurés sociaux.

Dans son speech, Madame le directeur général de la CNSS, Agnès Mwad a salué pour sa part l’engagement remarquable de Néné Nkulu qui, a-t-elle dit, depuis l’annonce du transfert du BLAISAC à Kinshasa, a soutenu l’ensemble des préparatifs indispensables à la matérialisation de ce projet. Le transfert du BLAISAC à Kinshasa, a-t-elle expliqué, s’inscrit dans le cadre du principe de rotation mise en place par l’AISS dans sa stratégie de développement…des structures. La DG de la CNSS n’a pas omis de souhaiter la bienvenue à toutes les délégations venues participer à cette activité.
Par la suite, Madame la ministre d’État, ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale, avec toute la délégation, ont fait la descente sur l’avenue de la Justice, toujours dans la commune de la Gombe, juste à côté de l’immeuble du gouvernement, où elle a procédé à la coupure du ruban symbolique, en guise d’inauguration du siège qui va abriter pendant trois ans le Bureau de liaison pour l’Afrique Centrale. ‘

La rédaction