Programme de 100 jours: « Ces deux individus ne pouvaient pas détourner les fonds publics sans la complicité des congolais ». Noël Tshiani

Programme de 100 jours: « Ces deux individus ne pouvaient pas détourner les fonds publics sans la complicité des congolais ». Noël Tshiani

26 février 2020 0 Par Grandjournalcd.net

l’ancien fonctionnaire de la Banque mondiale, l’ex-candidat à la présidentielle de décembre 2018 Noël Tshiani Muadiamvita a salué les arrestations de deux sujets étrangers, le DG de safricas, l’Américain David Blattner et le patron de sociétés SAMICO CONGO et HUMAL, le libanais Jammel samih soupçonnés d’avoir détourné les fonds publics destinés aux travaux du programme de 100 jours du chef de l’État, sont finalement transférés à la prison centrale de makala.

Noël Tshiani demande par ailleurs à la justice congolaise d’éviter des actions trompe-l’œil et de poursuivre jusqu’au dernier retranchement, les complices congolais de ces sujets étrangers qui se trouvent au niveau de la présidence de la république et du gouvernement.

 » je pense que ces deux individus ne pouvaient pas detourner les fonds publics s’ils n’avaient pas de complices au sein de l’administration congolaise. je voulais souligner que leurs complices se trouvent au niveau de la présidence de la République et du gouvernement. je serais très satisfait lorsque ces congolais seront déferrés devant la barre et que ces jugements soit transmis en direct à la Télévision Nationale pour que le monde voit de ses propres yeux, comment les corrompus sont en train d’être mis hors d’état de nuire » a déclaré Noël Tshiani Muadiamvita

Il sied de rappeler que ces deux sujets étrangers, David Blattner et Jammel samih arrêtés puis transférés à la prison de makala, sont soupçonnés d’avoir détourné les fonds consacrés aux travaux d’urgence de 100 jours.

Kevin Nseka