Culture : Quand Fally Ipupa décide de recadrer les combattants

Culture : Quand Fally Ipupa décide de recadrer les combattants

24 février 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Une frange des congolais vivant en Europe appelés  » combattants » se sont constamment manifestés par des vidéos sur la toile pour dissuader Fally Ipupa et ses fans de tenir le concert prévu à Accor hôtels Arena ( ex Bercy) ce 28 février 2020. Ces congolais radicalisés (de Nationationalité étrangère pour la plupart) ne veulent plus voir des artistes congolais se produire en Europe jusqu’à ce que la situation sécuritaire et sociopolitique du pays soit améliorée. Et cela depuis dix ans déjà qu’ils ont réussi à tenir tête à tous les artistes qui ont tenté de poser en Europe.

Pour l’artiste Fally Ipupa, cela doit s’arrêter maintenant. Le surnommé  »Aigle » rappelle aux combattants que : »malgré les tueries de Béni ,la musique joue là bas et les bars fonctionnent ». Si ces congolais pensent aider le pays en maintenant cette pression , El Mara pense que les combattants n’ont pas de leçons à donner.  » j’ai offert une ambulance à Bukavu , j’ai livré un concert au stade de Béni devant un grand public et je pense que vous qui n’êtes jamais allé à Béni pouvez prétendre aimer cette population plus qu’une personne qui a fait des actions à Béni alors que vous êtes des fouillars des réalités africaines à 8000 Kilomètres, vous n’avez pas des leçons à nous donner. » a-t-il clairement lancé.

Cette sortie médiatique a suscité plusieurs réactions sur la toile. Si les combattants ont vu en cette déclaration une façon de cracher sur le combat des décennies de tout un peuple, Fally peut lui se réjouir d’en tirer des appuis de taille de la part de ses collègues. Parmi ces musiciens qui ont fait savoir leur soutien au  » King » on cite notamment Werrason, Héritier Watanabe et Celeo Scram.

Moïse Dix