Congo-Brazzaville : Denis Sassou N’Guesso a dévoilé la stèle du soldat de la paix à Pointe-Noire

Congo-Brazzaville : Denis Sassou N’Guesso a dévoilé la stèle du soldat de la paix à Pointe-Noire

23 février 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le président de la République du Congo et son épouse ont clos leur séjour de travail au bord de l’océan le 21 février et avant de quitter Pointe-Noire, le Chef de l’Etat congolais, chef suprême des Armées a réceptionné et dévoilé la stèle du soldat de la paix.

La ville de Pointe-Noire s’est enrichie d’un nouveau site touristique. Il s’agit de la stèle du soldat de la paix. Erigée au cœur de la ville de Pointe-Noire, au rond-point du cercle messe mixte de garnison, la stèle du soldat de la paix est un hommage rendu aux « gardiens de la paix et de l’ordre public ».

L’allocution de circonstance du président du Conseil départemental et municipal, député maire de la ville Pointe-Noire, Jean François Kando,, le mot de remerciement du commandant de de la zone militaire de défense n°1, Jean Ollessongo Ondaye et le dévoilement de la stèle par le président de la République ont constitué le menu de la cérémonie.

Le député maire de la ville Pointe-Noire a retracé le sens de cet édifice qui symbolise, selon lui, le sacrifice du le soldat pour la nation et le peuple. Pour lui, l’idée de construire cette stèle a germé pendant l’anniversaire des Forces Armées Congolaise, célébré en 2019. La stèle dont les travaux ont débuté en septembre 2019 est une marque de reconnaissance des autorités municipales de Pointe-Noire à l’endroit, non seulement de la Zone militaire et de défense numéro 1, mais aussi à toute la force publique du Congo, a poursuivi, Jean François Kando, pour qui cette stèle est aussi un site touristique pour sa ville. Désormais, grâce à cette stèle, l’engagement et le sacrifice suprême du soldat seront honorés. Un signe d’honneur et de fierté pour le soldat dont l’engagement est salué par les autorités civiles, par-delà, toute la population congolaise.

Second orateur au cours de la cérémonie, le Commandant de la zone militaire et défense n°1, le Général Jean Ollessongo Ondaye a remercié le chef de l’Etat, chef suprême des Armées pour ses orientations clairvoyantes à la Force publique. Il n’a pas omis de remercier les autorités municipales de Pointe-Noire, qui ont décidé de construire cette stèle en hommage aux défenseur de la paix et de la sécurité publique. Le Commandant de zone a par la suite, vanté les mérites du soldat qui se sacrifice pour sa patrie, parfois jusqu’à y laisser sa vie. Cette stèle est ainsi le signe de reconnaissance de ce sacrifice.

C’est au terme de ces deux allocutions que le président Denis Sassou N’Guesso a procédé au dévoilement de la stèle, avant de déposer une gerbe des fleurs à son pied. Comme pour mieux lui dire au revoir, la population de Pointe-Noire a salué le couple présidentiel par un bain de foule, alors qu’il prenait la route de l’aéroport pour son retour sur Brazzaville.

Wilfrid LAWILLA