Audit programme des 100 jours : le DG de SAFRICAS passe de l’interpellation à la détention

Audit programme des 100 jours : le DG de SAFRICAS passe de l’interpellation à la détention

21 février 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Pusieurs personnes ont été interpellées dans le cadre de laudit du rapport financement-exécution des travaux publics dits de saut-de-mouton. Parmi les premières à passer à la barre se trouvent les directeurs généraux de l’Office des Voiries et Drainage , l’Office des Routes.

Dans ce lot sont cités également les responsables des autres entreprises chargées de l’exécution des ouvrages dont CREC 7 et SAFRICAS. Le directeur général de cette dernière entreprise, monsieur Blattner a lui été retenu pour des mesures d’enquête approfondie.

C’est ce qu’a annoncé le porte-parole du gouvernement a dans son compte rendu du conseil des ministres de ce 20 février.

Le vice-premier ministre chargé de la justice et garde des sceaux , Célestin Tunda Wa kasende avait annoncé après ces premières interpellation que d’autres suivront dans cette affaire.

« Tous les gens qui se disaient que rien ne peut leur arriver, maintenant nous sommes dans une ère nouvelle, si vous avez touché aux ressources de l’État sans en justifier leur utilisation, vous allez en répondre devant la justice » annonçait il sur les ondes de topcongo FM.

Moïse Dix