Interpellation du DG Safricas : Nicholas Kazadi reste sceptique

Interpellation du DG Safricas : Nicholas Kazadi reste sceptique

20 février 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le directeur général de SAFRICAS, l’une des entreprises commises à l’exécution des travaux publics du programme des 100 jours du chef de l’État a été interpellé. Une annonce faite par Célestin Tunda Ya Kasende, ministre de la justice et garde des sceaux.

Il précise que David Blattner a été retenu mercredi soir au parquet général près de la cour d’appel de Gombe dans le cadre des enquêtes sur les sorties de fonds sur les travaux des sauts de mouton.

Cet ancien ministre des affaires étrangères prévient que d’autres interpellations suivront dans cette affaire, « tous les gens qui se disaient que rien ne peut leur arriver, maintenant nous sommes dans une ère nouvelle, si vous avez touché aux ressources de l’État sans en justifier leur utilisation, vous allez en répondre devant la justice » a-t-il prévenu sur les ondes de topcongo FM.

Des propos peu convaincants pour l’ambassadeur itinérant du président Félix Tshisekedi qui n’a pas manqué de laisser entendre son incrédulité à ce zèle du nouveau patron de la justice. Et Nicholas Kazadi l’a fait savoir en peu de mot.

 » Espérons voir jusqu’au bout » a-t-il ironisé.

Rappelons que cet ancien coordonateur du programme des 100 jours avait fait savoir que dans le cadre de ses attributions en tant que tel ,n’avoir jamais été en contact avec des entreprises commises à l’exécution de ces ouvrages, encore moins gérer les finances allouées. Une responsabilité qu’il a laissé entendre revenait au président de la commission had oc qui n’est nul autre que le très soupçonné directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi.

Moïse Dix