Bonne Gouvernance : Billy Kambale se veut exemplaire

19 février 2020 0 Par Grandjournalcd.net

C’est en des termes très clairs que le ministre de la jeunesse a fait savoir sa détermination contre le détournement des fonds publics. « Le jour où je detournerai même 1$, ne croyez plus aux politiciens. » a-t-il juré.

Pour lui,  »Ceux qui font ces genres des choses ont choisi le plus mauvais cheval. »

Cet ancien président de la jeunesse de l’Union pour la Nation Congolaise persiste et signe « La main sur le coeur, je peux commettre tous les péchés du monde sauf toucher à l’argent du contribuable congolais. » a-t-il assuré dans détour.

Il sied de signaler que ces propos tombent dans un contexte où son chef de parti, le directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi, Vital Kamerhe Lwa Kaningini est intempestivement cité, à tort ou à raison, dans des affaires de retrocommission, de détournement et de corruption dans le cadre du programme des 100 jours du CHef de l’État.

Moïse Dix