Kwilu: Lyrec plaide pour la réhabilitation de la route nationale numéro 18, allant de Camp Bulungu jusqu’à Bulungu ville.

Kwilu: Lyrec plaide pour la réhabilitation de la route nationale numéro 18, allant de Camp Bulungu jusqu’à Bulungu ville.

18 février 2020 0 Par Grandjournalcd.net

La Ligue de jeunes pour la renaissance du Congo, Lyrec a adressé un message de plaidoyer qui vise à interpeler les décideurs ou mieux le Gouvernement de la RDC, pour obtenir un changement dans le vécu quotidien de la population locale de Bulungu, longtemps croupie dans la misere.

Ce plaidoyer consiste :
✓ En la réhabilitation effective de l’axe routier Kasai – Bulungu – Langa ;
✓lutte contre les érosions ;
✓l’électrification ;
✓l’eau potable et ;
✓l’urbanisation du territoire.

Cette organisation fait savoir que les bénéficiaires directs de leur action est la population du territoire de Bulungu et les bénéficiaires indirects c’est la population de la Province du Kwilu en général.

C’est ainsi qu’elle a adressé, à l’intention des Gouvernements (Central et Provincial) chacun en ce qui le concerne, ce message de plaidoyer pour programmer au courant de cette année, la réhabilitation effective de la route nationale numéro 18, allant de Camp Bulungu jusqu’à Bulungu ville, long de 76 Km.

Réunie en synergie des leaders communautaires, membres de la plateforme LYREC- RDC et s’appuyant sur la participation citoyenne a la gouvernance publique, les initiateurs disent mobiliser :
La population locale elle –même ;
Le cocus des députes élus de Bulungu ;
Les Autorités politico-administratives;
pour finalement obtenir la réhabilitation de la route sus évoquée afin de désenclaver le territoire de Bulungu qui est le cœur même de la Province.

Pour obtenir le résultat de ce message de plaidoyer, les jeunes leaders disent tracer, un chronogramme, faire le monitoring citoyen sur la réalisation des travaux proprement dit et autres besoins prioritaires du développement. En cas de non réalisation, ils font faire pression par des manifestations d’indignation pour que ce tronçon.

Ivan honoré Mudiangombe