Affaire Mike Mukebayi: Pour A. Claudel Lubaya, « MUKEBAYI serait victime des décisions politico-administratives abusives et injustifiées »

Affaire Mike Mukebayi: Pour A. Claudel Lubaya, « MUKEBAYI serait victime des décisions politico-administratives abusives et injustifiées »

17 février 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Je suis choqué d’apprendre qu’en dépit de l’arrêt de la plus haute autorité judiciaire du pays, le Député Mike MUKEBAYI demeure, sans motif valable, en détention et que des pressions politiques seraient exercées pour faire obstruction à une décision judiciaire et en empêcher l’exécution.

Je rappelle que notre Constitution garantit à chaque citoyen, dont MIKE MUKEBAYI, l’égalité de traitement, l’engagement de l’État à promouvoir cette égalité, et le droit des individus d’être à l’abri de toute discrimination et tout arbitraire. Or, dans le cas sous examen, il appert, selon la Haute Cour qui a déjà dit le droit, que le citoyen MUKEBAYI serait victime des décisions politico-administratives abusives et injustifiées, incompatibles avec l’État de droit. C’est cela qui justifie son maintien en détention jusqu’à ce jour et ce, en violation de l’article 12 de la Constitution qui dispose : «Tous les Congolais sont égaux devant la loi et ont droit à une égale protection des lois».

Puisque l’État de droit implique la primauté de la loi sur toutes autres considérations et exige la soumission universelle de tous au droit, j’en appelle à l’implication du Président de la République, Magistrat suprême et garant de notre Constitution, à user de tous les moyens en son pouvoir pour que le citoyen MIKE MUKEBAYI puisse jouir, conformément à notre Constitution, de son droit le plus légitime à la protection étatique en vertu des lois nationales et autres instruments internationaux protecteurs des droits fondamentaux de l’homme. Son maintien en détention malgré l’arrêt IRRÉVOCABLE de la Haute Cour jette le discrédit sur les institutions de même qu’il viole les principes constitutionnels républicains d’impartialité et d’exemplarité de l’État.