CULTURE : 11 Février 1983- 11 Février 2020, 37 ans jour pour jour depuis la disparition du Grand Kallé

CULTURE : 11 Février 1983- 11 Février 2020, 37 ans jour pour jour depuis la disparition du Grand Kallé

11 février 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Auteur et compositeur talentueux des années ’50, chanteur de charme, Lumumbiste et panafricaniste des années ’60 et surtout intellectuel engagé, Joseph Athanase Kabasele Tshamala dit Grand Kallé a eu une place de choix dans l’histoire de la musique Congolaise et Africaine.
Né le 16 Décembre 1930 à Matadi, Celui qui aurait 90 ans ce mardi 11 Février 2020 avait rendu l’âme le 11 Février 1983 à Paris en France à l’âge de 53 ans.
Au delà de son côté artistique, Joseph Kabasele Tshamala, Alias Grand Kallé fut également un grand intellectuel engagé et qui a eu à dénoncer l’emprise coloniale sur les droits d’auteur Congolais en 1960 dès son retour à Kinshasa après la table Ronde de Bruxelles.
Résistant et engagé face au pouvoir colonial, l’auteur et compositeur de la chanson  »Indépendance Cha Cha » chantée avec Thomas Kanza et les  »African Jazz », le Grand Kallé a vu sa chanson devenir l’hymne de tout un peuple dans les années ’60. C’est à partir de là qu’il gardera la résistance dans ses chants même devant le président Mobutu. Sur la résistance, Joseph Kabasele Tshamala dit Grand Kallé se trouvait dans un effectif très réduit des chanteurs qui s’opposaient à l’époque au culte de la personnalité de Mobutu. Dans les années ’70, Grand Kallé s’exilera même pour Paris lorsqu’il s’est senti forcé de chanter pour le  »Président Fondateur ».
Du côté artistique, Joseph Kabasele était l’artiste du grand public et avait un répertoire plus riche aussi bien d’inspiration locale, Africaine, qu’internationale, notamment celle de la musique afro-cubaine et occidentale, travaillant avec des Labels comme : Sterns Music, BNF collection, le Monde des artistes, Sonodis, Carter Lane-OMiP et autres.
Selon le professeur André Yoka Lye Mudaba, écrivain des livres Kinshasa, signes et vie; Combat pour la culture; Congo river,… Et actuellement Directeur Général de l’Institut National des Arts (INA), pour lui, Grand Kallé est le plus grand artiste musicien de tous les temps au Congo, et que le pays tout entier devrait se souvenir de cet homme qui selon lui  »est le père de la Musique Congolaise Moderne ».

MWANIA Zacharie David