JUSTICE : Les magistrats Congolais ont entamé une grève sèche dès ce lundi sur toute l’étendue du territoire national

JUSTICE : Les magistrats Congolais ont entamé une grève sèche dès ce lundi sur toute l’étendue du territoire national

10 février 2020 0 Par Grandjournalcd.net

C’est en suivant les résolutions de leur assemblée générale extraordinaire ténue le jeudi 06/02/2020 à l’esplanade du palais de Justice à Kinshasa-Gombe que les magistrats de la République Démocratique du Congo entament une grève sèche sur toute l’étendue du territoire national ce lundi 10/02/2020.
Dans une déclaration faite le jeudi 06/02 dernier par les magistrats membres du Syndicat Autonome des Magistrats du Congo, SYNAMAC en sigle, les blouses noires dénonce la non prise en charge par le gouvernement du budget du pouvoir judiciaire lui transmis dans le budget général; la violation de l’article 17 de la loi des finances sur le prélèvement de l’Impôt Professionnel sur la Rémunération, IPR en sigle, et exigent la prise en charge par le gouvernement du tableau barémique lui transmis pour application au bureau du conseil supérieur de la magistrature en vue de réduire les écarts inexpliqués des salaires entre les magistrats de trois premières catégories et les autres.
C’est dans ce cadre que les magistrats soulignent qu’une plainte sera déposée à la cour d’appel de Kinshasa-Gombe, à charge de l’ordonnateur délégué au gouvernement et à la directrice de la paie, les accusant de détournement des deniers publics.
Ce lundi à Kinshasa, Célestin TUNDA YA KASENDE, vice 1er ministre, ministre de la justice et garde des sceaux vient d’inviter les magistrats à vaquer librement à leurs occupations, promettant l’ouverture d’un dialogue dès ce même lundi 10/02/2020 dans son cabinet de travail avec les représentants des syndicats de la corporation pour trouver une solution à leurs revendications.

MWANIA Zacharie David